La page principale | Les derniers ajouts | Liste des auteurs | Citations au hazard | Vote | Les derniers commentaries | Ajoutez une citation

Gabriel García Márquez

Le journalisme est le plus beau métier du monde.

citation de Gabriel García MárquezSignalez un problèmeDes citations similaires
Ajouté par Dan Costinaş
Commentez! | Vote | Copie! | En anglais | En espagnol | En italien | En roumain

Share

Dans le malheur, l'amour devient plus grand et plus noble.

Gabriel García Márquez dans L'amour au temps du choléraSignalez un problèmeDes citations similaires
Ajouté par Simona Enache
Commentez! | Vote | Copie!

Share

Les gens que l'on aime devraient mourir avec toutes leurs affaires.

Gabriel García Márquez dans L'amour au temps du choléraSignalez un problèmeDes citations similaires
Ajouté par Simona Enache
Commentez! | Vote | Copie!

Share

Un homme sait quand il vieillit, car il commence à ressembler à son père.

citation de Gabriel García MárquezSignalez un problèmeDes citations similaires
Ajouté par Simona Enache
Commentez! | Vote | Copie!

Share

Rien de ce qui se fait au lit n'est immoral s'il contribue à perpétuer l'amour.

Gabriel García Márquez dans L'amour au temps du choléraSignalez un problèmeDes citations similaires
Ajouté par Simona Enache
Commentez! | Vote | Copie!

Share

À Macondo, il ne s’est rien passé, il ne se passe rien et il ne se passera jamais rien. Ce village est un village heureux.

Gabriel García Márquez dans Cent ans de solitude (1967), traduction par Claude et Carmen DurandSignalez un problèmeDes citations similaires
Ajouté par Dan Costinaş
Commentez! | Vote | Copie! | En anglais | En espagnol | En italien | En roumain

Share

Le problème du mariage c'est qu'il meurt toutes les nuits après l'amour et qu'il faut le reconstruire tous les matins avant le petit déjeuner.

Gabriel García Márquez dans L'amour au temps du choléraSignalez un problèmeDes citations similaires
Ajouté par Simona Enache
Commentez! | Vote | Copie!

Share

Le jour où il allait être abattu, Santiago Nasar s'était levé à cinq heures et demie du matin pour attendre le bateau sur lequel l'évêque arrivait.

Gabriel García Márquez dans Chronique d'une mort annoncée (1981), traduction par Claude CouffonSignalez un problèmeDes citations similaires
Ajouté par Dan Costinaş
Commentez! | Vote | Copie! | En anglais | En espagnol | En italien | En roumain

Share

Bien des années plus tard, face au peloton d'exécution, le colonel Aureliano Buendia devait se rappeler ce lointain après-midi au cours duquel son père l'emmena faire connaissance avec la glace.

Gabriel García Márquez dans Cent ans de solitude (1967)Signalez un problèmeDes citations similaires
Ajouté par Dan Costinaş
1 commentaire - Commentez! | Vote | Copie! | En anglais | En espagnol | En italien | En roumain

Share
 

If you know another quote, please submit it.